Foire aux questions

California Transparency in Supply Chains Act (SB657)/U.K. Modern Slavery Act


Tiffany & Co. a mis en place un programme de vérification de la chaîne d’approvisionnement. Ce programme cible les risques de trafic humain et d’esclavage pour les fournisseurs visés par le Programme de responsabilité sociale. Nous effectuons des visites chez les fournisseurs et des vérifications par une tierce partie sont également réalisées auprès d’eux. Une telle vérification par une tierce partie est exigée de tous nos fournisseurs à haut risque visés par le Programme de responsabilité sociale, après examen de l’auto-évaluation du fournisseur, de son industrie et de sa situation géographique.

Des vérifications sont menées pour évaluer la conformité avec le Code de conduite des fournisseurs de Tiffany & Co. ainsi qu’avec les lois et règlements locaux et internationaux régissant le travail. Lorsqu’un fournisseur ne satisfait pas aux exigences de Tiffany & Co., tout est mis en œuvre pour collaborer avec ce fournisseur en vue de la mise en place de mesures correctives. Si le fournisseur ne répond toujours pas à nos exigences, le contrat est susceptible d’être résilié.

Les gestionnaires de la chaîne d’approvisionnement de Tiffany & Co. ont reçu une formation sur notre Programme de responsabilité sociale, notamment en ce qui concerne la réduction des risques de trafic humain et d’esclavage au sein de notre chaîne d’approvisionnement. Nous exigeons de tous les employés affectés à la gestion de la chaîne d’approvisionnement une bonne compréhension du Programme de responsabilité sociale et du Code de conduite des fournisseurs de Tiffany & Co. Comme pour toute violation présumée d’une politique, les employés sont formés pour enquêter sur les cas problématiques et prendre les mesures qui s’imposent, y compris l’annulation des ententes avec les fournisseurs ayant manifestement commis des violations importantes et persistantes.

Cette déclaration a été publiée conformément à la Modern Slavery Act 2015. Elle définit les mesures prises par Tiffany & Co. et d’autres sociétés concernées du groupe au cours de l’exercice de Tiffany & Co. se terminant le 31 janvier 2018, dans le but d’empêcher l’esclavage et le trafic humain dans ses activités commerciales et ses chaînes d’approvisionnement.

Alessandro Bogliolo 

Alessandro Bogliolo
Président-Directeur Général
Tiffany & Co.